photographe

photographe

photographe [ fɔtɔgraf ] n.
• 1841 « daguerréotype »; de photographie
1Personne qui prend des photographies. opérateur. Photographe amateur, professionnel. Reporter photographe d'un journal. aussi paparazzi. Photographe de mode. Photographe d'art (se chargeant souvent du développement des clichés). Atelier, studio de photographe.
2Professionnel, commerçant qui se charge du développement, du tirage des clichés (et généralement de la vente d'appareils, d'accessoires).

photographe nom Personne qui pratique la photographie comme amateur ou comme professionnel. Commerçant qui vend du matériel photographique, qui développe et tire les clichés.

photographe
n.
d1./d Personne qui photographie. Photographe amateur.
Professionnel de la photographie. Photographe de presse, de mode.
d2./d Commerçant, professionnel qui se charge du développement et du tirage des films qu'on lui confie, de la vente de matériel photographique.

⇒PHOTOGRAPHE, subst.
A. —Personne qui pratique la photographie (en amateur ou en professionnel). Photographe amateur, professionnel; photographe de mode, de presse; photographe illustrateur, publicitaire, portraitiste; photographe d'art, de plateau; atelier, studio de photographe. Les photographes à la grosse inventent la retouche, qui enlève à tout visage son caractère et substitue à la structure réelle (...) une image vaporeuse d'où toute particularisation est exclue (LHOTE, Peint. d'abord, 1942, p.170). André Ricordi, un Milanais heureux de vivre, qui était le photographe attitré de la famille royale (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p.109):
♦ Louis Lumière (...) choisit ses sujets à la façon des photographes amateurs qui avaient fait la fortune de son usine de produits photographiques. Mais sa technique fut raffinée: il était l'un des premiers photographes de son temps, un spécialiste de l'instantané, il avait le plus grand sens de la composition et du «cadrage» de ses sujets.
SADOUL, Cin., 1949, p.19.
En appos. Opérateur photographe. Des agences de reportage photographique qui communiquent à la rédaction, au fur et à mesure des événements, les clichés pris par leurs reporters photographes, ou par des agences étrangères (COSTON, A.B.C. journ., 1952, p.170). Agir en reporter photographe, et prendre au mieux le plus grand nombre de clichés possible (GRIAULE, Méth. ethnogr., 1957, p.83).
B. —Commerçant qui exécute et vend des portraits photographiques, qui vend des appareils photographiques et leurs accessoires, et qui se charge du développement et du tirage des photographies d'amateur. Donner ses photos à développer chez le photographe. Elle a mis trois francs de côté pour aller chez le photographe; on a six portraits pour trois francs (RAMUZ, A. Pache, 1911, p.75). Comme nous passions devant le stand d'un photographe, elle caressa de sa main rude la soie de ma robe: «Anne! Faites-vous photographier avec Lewis! (...)» (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.521).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1842 (Ac. Compl.), att. une 1re fois en 1836 ds LAND. au sens de «auteur qui écrit sur la lumière». Dér. de photographie par substitution de -graphe à -graphie parallèlement à photographiste (1845 d'apr. M. WIEDEMANN, v. bbg.), on note aussi l'empl. de photographe au sens de «appareil photo» (1845, ibid.). Fréq. abs. littér.:193. Bbg. QUEM. DDL t.17. — WIEDEMANN (M.). Le Vocab. de la photographie. Cah. Lexicol. 1983, n° 43, pp.93-94.

photographe [fɔtɔgʀaf] n.
ÉTYM. 1842, Barré; « auteur qui écrit sur la lumière », 1836; de photographie.
Personne qui fait de la photographie, professionnellement ou non.
1 Personne qui prend des vues photographiques. Opérateur. || Photographe amateur, professionnel. || Reporter photographe, photographe d'un journal, d'un magazine. || Photographe de mode, photographe publicitaire. || Photographe illustrateur.Photographe d'art (se chargeant souvent du développement des clichés). || Atelier de photographe. Studio.
0 Les photographes les plus médiocres, abandonnant l'habitude de photographier leurs modèles « en pied », avaient pris celle de les photographier à mi-corps, ou d'en isoler le visage, depuis des dizaines d'années, lorsque oser couper un personnage à mi-corps transforma le cinéma.
Malraux, les Voix du silence, p. 122.
2 (XXe). Professionnel, commerçant qui se charge du développement, du tirage des clichés (et généralement de la vente d'appareils, d'accessoires). || Porter des photos à développer chez un photographe.
tableau Noms de métiers.

Encyclopédie Universelle. 2012.


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»